Ségeta, une déesse guérisseuse dans nos Quatre Vallées !

Ségeta, Cité Gallo-Romaine - Office de Tourisme de Ferrières

Bébé tarde à venir ? Bébé a des coliques ou de la fièvre ? Il a mal aux yeux ou ne grandit pas bien ? Ségeta va vous arranger cela…

Reconnu depuis le XVIIIe siècle, le site d’Aquis Segestae recouvre une agglomération secondaire gallo-romaine de 25 hectares. Elle était si réputée pour son culte rendu à une déesse guérisseuse Ségeta qu’elle figure sur les cartes routières de l’époque (IVe siècle). En effet, cette ville faisait partie des 52 « villes d’eau » de l’Empire Romain. Le site a été découvert au XIXe siècle puis remblayé plus tard. Les fouilles ont repris ensuite jusqu’en 2000.

 

Un site archéologique qui doit livrer encore tout ses secrets…

Sont actuellement visibles les restes des structures encadrant le sanctuaire. Celui-ci est formé par un bassin qui recueille les eaux d’une source dédiée à Segesta. D’après les ex-votos trouvés sur place, cette déesse était implorée entre autre pour des problèmes de maternité.

A l’extrémité du sanctuaire se dresse les vestiges du « fanum », temple de tradition celtique. Celui-ci est encore sous terre. Il existe aussi un théâtre enfoui sous la colline. Quant aux thermes, ils sont en contrebas, non loin de la voie romaine.

Projet pour les années à venir

Un musée regroupant les objets trouvés lors de fouilles et un parcours pédagogique sont programmés pour les années à venir.

 

Informations pratiques

Le site se visite sur réservation auprès de l’Association Segeta à partir de Pâques 2017. Le site est ouvert en visite guidée tous les dimanches et les jours fériés de 15h à 18h :

  • En téléphonant à la Mairie de Sceaux du Gâtinais ;  02 38 87 40 27
  • Ou en contactant les bénévoles de l’Association : 02 38 87 40 09

Site archéologique de Segesta
lieu dit, La rivière, 45 490 Sceaux du Gâtinais